• Agora'rt

Qu'est-ce-que "Holi", la fête des couleurs indiennes ?


Narasimha tuant Hinranyakashipu, XVIIIème siècle



Question de : Clara, 35 ans, coiffeuse : "Qu'est-ce-que Holi, la fête indienne des couleurs ?".

Réponse de : Alexis, 19 ans, étudiant.


Les origines :

Holi, la fête indienne des couleurs, est célébrée lors du passage de l’hiver au printemps. Elle représente à la fois le triomphe du bien sur le mal et la fertilité, aussi bien celle des Hommes que celle des sols. Selon les contes hindouistes cet événement est né de la victoire de Narasimha, un des avatars de Vishnu, sur le tyran (ou démon selon les différentes versions) Hinranyakashipu.

Le nom « Holi » de la fête vient du nom de la démone « Holika », sœur de Hinranyakashipu.

La fête :


Holi est préparé plusieurs semaines en amont tant il faut rassembler de poudres de couleurs, de bois, de vivres…

La veille du jour J de grands feux de bois sacrés sont dressés afin de chasser les maux humains auprès des divinités. On appelle cette cérémonie le Holika-Dahan (« mort d’Holika ») en souvenir d’Holika qui joua un rôle clé dans la destitution de son frère.

Enfin il est temps de fêter le Rangwali Holi qui est la fête des couleurs à part entière. Au programme : carnavals, batailles de couleurs, ballons multicolores, profusions de desserts… L’ambiance y est chaleureuse et festive !


A savoir :


Holi est un événement particulier en Inde et dans ses diasporas car il permet à tous les hindouistes de partager un moment en commun en laissant de côté, momentanément, les inégalités liées notamment aux castes et aux sexes.

De plus il faut savoir que chaque couleur est synonyme d’une vertu :

* Orange -> optimisme

* Vert -> harmonie

* Bleu -> vitalité

* Rouge -> joie

* Rose -> amour.


“Bura na mano, Holî hai”

("Ne soyez pas fâché, c’est Holi")